Portrait de masseur Make My Massage : Olivier

masseur à domicile

Une fois n’est pas coutume, nous innovons aujourd’hui avec une nouvelle série qui a pour but de vous faire découvrir nos masseurs qualifiés.

Nous commençons aujourd’hui à Olivier, masseur bien-être, âgé de 50 ans.

Olivier, la parole est à vous, pouvez vous nous expliquer pourquoi vous avez voulu devenir masseur?

Le massage fait partie de mes passions depuis mon enfance et je l’ai pratiqué pendant des années, de façon amateur, pour des amis ou membres de ma famille.

A l’issue d’une carrière de co-dirigeant d’une société dans les Télécoms, je me suis libéré des mes participations et fonctions pour me réinvestir dans un nouveau projet. Il était essentiel pour moi de me challenger dans un projet qui avait du sens, une certaine noblesse et un aspect artistique.

Le massage bien-être a été la réponse. Travailler avec ses mains, c’est exercer un art. Faire du bien à autrui relève de la générosité, de la noblesse ; et tout cela donne un sens à mes actions.

Quelle a été votre formation?

J’ai suivi, en plusieurs phases, un apprentissage dans une école de formation aux massages du monde. En plein Paris, dans les meilleures conditions, acquérir les bases techniques de ce qui allait devenir mon métier. L’enseignement plus pratique que théorique permet d’intégrer rapidement, les bons gestes, les bonnes postures, etc… Charge à chacun, ensuite, d’ancrer ces connaissances par une pratique immédiate en situation, c’est à dire avec de vrais clients.

Pour ma part, j’ai choisi le massage à domicile.

Pourquoi le massage à domicile?

Je ne souhaitais pas être contraint à travailler avec un minuteur (comme on le voit souvent dans certains instituts). Je voulais, au contraire, pouvoir prendre mon temps et surtout donner du temps au client. Quel meilleur endroit que le domicile pour aller à la rencontre du client, prendre le temps de l’écoute, de la discussion, et surtout, prendre le temps, à la fin d’un massage, de laisser « revenir » le client à son rythme.

Pourquoi Make My Massage?

Make My Massage est porteur des valeurs qui me sont chères. Proposer une prestation de grande qualité, encadrée de professionnalisme ; Tenir compte des besoins et souhaits du client pour lui proposer un massage personnalisé ; le guider dans ce moment de relaxation, dans le respect et la bienveillance.

Quelles sont vos pratiques?

Les techniques que je propose tournent autour du relaxant, de l’apaisement :

Massage Californien, Suédois, Balinais, Ayurvédique.

A quoi s’ajoutent quelques protocoles plus techniques :

Massage Deep Tissue, Sportif, femme enceinte, 4 mains, Duo, Amincissant et massage assis (plus adapté pour l’environnement des professionnels et entreprises).

A travers toutes ces techniques de massage et au cours de mes longues années de pratique, j’ai développé une méthode que j’applique à chaque massage. Contact Connexion Toucher est une méthode qui vient enrichir le protocole du massage proposé au client par une approche respectueuse, douce et généreuse. Les premiers instants du massage sont déterminants pour la réussite de la séance. Aussi, dans les premières minutes, cette méthode permet de mettre le client dans une totale confiance. Il peut alors profiter pleinement de toute sa séance, se détendre, de lâcher prise.

L’apaisement, la relaxation, la détente, le bien-être, tout cela passe par le lâcher, au niveau de la tête comme du corps.

Dans le premiers cas, les mouvements glissés, rythmés et répétitifs ont une bonne action sur la relaxation spirituelle. La fréquence et la répétition des mouvements mobilise l’attention du cerveau et facilite de fait le lâcher-prise.

Dans le second cas, la relaxation du corps s’obtient par les mouvements ou percussions sur des muscles tendus ou endoloris. Là encore, au bout d’un certain temps, les muscles se relâchent, et le processus d’élimination des toxines s’engage.

Quels conseils donnerez-vous à vos futurs clients?

Un massage à domicile se prépare avant l’arrivée du praticien. Tout d’abord, le choix de la pièce où se déroulera la séance. Dans la mesure du possible, elle doit être spacieuse et bien aérée. Le client peut alors y créer son atmosphère, son éclairage, son ambiance olfactive, etc….

Particulièrement durant les périodes où il ne fait pas chaud, le client prendra soin de chauffer un peu plus cette pièce que les autres. Durant un massage, la détente musculaire a pour conséquence le refroidissement des muscles ; C’est donc le corps entier qui tend à se refroidir. Il est donc utile d’avoir une pièce chauffée pour compenser ce phénomène.

Enfin, si cela est possible, le client prendra une douche (ou un bain) chaude 10/15 mn avant le début de la séance. Outre l’aspect hygiène, la douche chaude va entamer le processus de relaxation. La séance de massage commencera donc dans les meilleures conditions.

Une petite anecdote pour terminer?

Il y a un peu plus d’un an, je me suis rendu au domicile d’une cliente pour un massage d’une heure. Rien de particulier jusque là, en dehors du fait que le massage s’est déroulé dans le salon de la maison familiale et que mari et enfants passaient sans cesse par cette pièce (comme si ils voulaient voir ce qui se passait).

A la fin de la séance, le mari me demande si je suis occupé dans l’heure qui suit ; je lui réponds que je suis disponible et il me demande aussitôt de le masser. A la fin du massage, la cliente revient me voir et me demande si je suis encore disponible une heure de plus. Je réponds que oui mais à la condition de m’accorder une pause. Elle acquiesce et me demande alors si je peux aussi masser sa fille. J’ai fini un peu fatigué mais je continue régulièrement à masser toute la famille. Comme quoi, le massage est bénéfique à tout le monde.

Copyright – Olivier Elbaz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *