Les bienfaits du massage prénatal

bienfaits massage prenatal

Nous continuons notre tour d’horizon des massages avec aujourd’hui le massage prénatal.

Depuis des milliers d’années, nous cherchons à soulager nos douleurs physiques et psychiques par divers moyens et les massages ont toujours une place de choix dans les solutions les plus douces et les plus intéressantes.

Le massage prénatal est très spécifique. Tout d’abord, c’est une évidence, mais il ne s’adresse qu’aux femmes ! Et qu’aux femmes enceintes de surcroît ! Mais les compagnons sont invités à participer à celui-ci : leur présence ne pourra que  favoriser l’échange et la complicité avec la maman et le futur bébé.

La grossesse entraîne de grandes perturbations (physiques bien sûr, mais aussi psychologiques et émotionnelles) et peut engendrer de fortes douleurs, notamment vers la fin de celle-ci.

Dérèglements hormonaux, maux de dos, migraines, difficulté à dormir sont autant de symptômes auxquels sont confrontées de nombreuses futures mères.

Le massage prénatal, pratiqué avec l’accord de votre médecin ou de votre sage-femme, permet de réduire considérablement ces symptômes.

Ce massage permet également d’amener la femme enceinte à prendre conscience de l’importance du toucher et du contact corporel pour elle-même mais aussi pour son futur enfant.

Les effets d’un tel massage peuvent être visibles dès le premier massage, mais si on recherche l’efficacité et un soulagement régulier, il peut être conseillé de se faire masser plusieurs fois par semaine lors de la grossesse.

Nous avons identifié dans cet article 13 bénéfices du massage prénatal ainsi que quelques conseils qui vous permettront de profiter au mieux de ces moments exceptionnels.

Soulagement du mal de dos

Au cours de la grossesse, la posture de la future maman évolue, entrainant des déséquilibres qui provoquent fréquemment des maux de dos.

Les massages peuvent soulager ces maux en réduisant les tensions.

Réduction des douleurs musculaires

Le massage prénatal est une solution non médicamenteuse pour soulager les douleurs musculaires (dans le bas du dos et les épaules notamment) et les crampes liées à la grossesse.

Réduction des douleurs sciatiques

Le poids supplémentaire dû à la grossesse (le poids du fœtus, placenta, liquide amiotique, l’augmentation de l’appétit et les réserves que les futures mères se constituent :)) entraine des contractions et le gonflement des muscles des jambes, pouvant provoquer une inflammation des nerfs voisins qui peut mener à des douleurs du nerf sciatique. La position du feotus pourrait également avoir une incidence sur l’inflammation du nerf sciatique.

Le massage prénatal permet de diminuer ces douleurs et cela n’est pas un luxe !

Soulagement des migraines

On estime qu’environ 10% de femmes enceintes souffrent de migraines lors de leur grossesse.

Les migraines sont souvent la conséquence de changements hormonaux ou de tensions au niveau du cou ou des épaules qui résultent d’une mauvaise posture (due à la grossesse). Les massages peuvent réduire ces tensions et diminuer sensiblement les migraines. Des techniques pour soulager naturellement vos migraines existent également, nous en avons donné ici.

Régulation hormonal

Les massages aident à contrer les changements hormonaux qui surviennent lors de la grossesse. Ils réduisent le taux des hormones associées au stress et augmentent celui des hormones associées au bien–être, luttant ainsi efficacement contre la dépression et réduisant le stress et l’anxiété.

Amélioration du sommeil

Le massage prénatal a un effet relaxant et calmant, tout ce qu’il vous faut pour passer une bonne nuit. Les migraines atténuées et les douleurs soulagées, rien ne vous empêchera de tomber dans les bras de Morphée !

Réduction du gonflement des articulations

Grâce à de légères applications sur la peau, le massage prénatal permet de réduire le gonflement des articulations (des pieds et des mains principalement) souvent constatés lors d’une grossesse.

Amélioration la circulation sanguine

Bien sûr ! Nous n’allons quand même pas l’oublier !

Le massage a pour vertu d’améliorer la circulation sanguine et permet donc de  stimuler le système lymphatique et d’améliorer l’élimination des toxines. Nous le verrons par la suite, ce boost de circulation sanguine profitera aussi à la future maman et au futur bébé !

Réduction des vergetures

Le fœtus grossissant, la peau de la future mère s’étire, provoquant des vergetures.

Les massages réalisés avec des huiles très nourrissantes permettent une meilleure hydratation de la peau et aident à la soulager.

Nous vous déconseillons les huiles essentielles, sauf si elles ont été spécifiquement préparées pour femmes enceintes (à vérifier donc scrupuleusement). Les huiles ayurvédiques peuvent être intéressantes pour ce type de massage.

Réduction des œdèmes

La rétention d’eau et les œdèmes sont relativement fréquents chez la femme enceinte.

Les massages aident à l’évacuation de cette eau et stimule le drainage lymphatique de la femme enceinte.

Améliorer le travail

Le massage permet de préparer les muscles de la mère à l’accouchement et participe donc à l’amélioration du travail et à la réduction des douleurs pendant celui-ci.

Acceptation de  l’image de son corps

La grossesse provoque parfois des réactions psychologiques chez la femme enceinte vis-à-vis de son corps qui change. Le toucher bienveillant du praticien permet de prendre conscience de ces changements et de les accepter.

Améliore la santé du foetus

En améliorant la circulation sanguine, les massages augmentent la quantité de nutriments et d’oxygène pour le fœtus

En outre, le massage prénatal développe les capacités de perception du fœtus :

il entend les sons et ressens les mouvements du praticien.

Le massage va libérer chez la mère l’ocytocine, l’hormone du plaisir, et le foetus en ressentira également les effets bénéfiques !

Enfin, une bonne régulation des modifications hormonales par le massage permettrait de réduire les complications à la naissance.

Précautions

Nous l’avons déjà évoqué, le massage prénatal est certes un massage de bien-être, mais les changements qui se produisent sur la femme enceinte ne sont pas neutres et il vous faudra obligatoirement en parler à votre médecin ou sage-femme et lui demander son avis.

Les massages, quels qu’ils soient, sont déconseillés lors du 1er trimestre de grossesse en raison du risque accru de fausse couche à cette période.

A partir du 4ème mois, si vous n’avez pas de contre-indications de la part de votre médecin, faites-vous plaisir, votre enfant vous le rendra !

Quelle est la meilleure position pour un massage prénatal ?

La position allongée sur le dos peut être douloureuse pour la femme enceinte et la position sur le ventre inadaptée (malgré l’existence de certaines tables de massage avec une cavité pour y placer le ventre).

La position conseillée est : allongée sur le côté, aidée ou non d’oreillers sous les genoux ou les pieds.

Les spécificités du massage prénatal

Compte tenu de la physiologie de la femme enceinte, on limite souvent ce massage à 60mn.

Toutes les zones du corps peuvent être massées, même les pieds, qui selon certaines croyances pourrait déclencher le travail (si cela était vrai, tout le monde ferait un massage des pieds pour accoucher au plus vite !)

La plupart des massages de ce type sont basés sur le massage suédois, car il soulage de nombreux inconforts dus aux changements apportés par les modifications hormonales.

Il est principalement constitué d’effleurages, de frictions et de pétrissages très doux.

Mais vous pouvez aussi tentez l’expérience d’un soin ayurvédique en massage prénatal. Le massage ayurvédique de la femme enceinte existe en effet depuis plus de 2000 ans ! En Inde, ce massage est prodigué quotidiennement sur tout le corps des femmes enceintes afin de les aider et de les accompagner jusqu’à l’accouchement. Ce massage se concentre sur les cinq éléments ayurvédiques (particulièrement l’eau) et vise à les rééquilibrer.

Et après ?

Se faire masser après l’accouchement n’est pas un luxe, loin de là !

Les différents massages « post-natal » permettent de se ressourcer, de se recentrer et de récupérer. Ils permettraient également de diminuer les symptômes du baby blues et de la dépression post partum.

Alors ?

Si vous êtes enceinte, ou si vous souhaitez offrir un moment de relaxation à votre compagne, alors n’hésitez pas à offrir cette nouvelle expérience à celle que vous aimez et même à la partager ensemble !

Tous les masseurs Make My Massage qui pratiquent ce massage ont tous été formés spécifiquement et possèdent un diplôme valorisant cette technique. Nous en avons peu il est vrai, mais il en existe quelques-uns. Si vous avez une demande spécifique pour un massage prénatal à domicile et qu’aucun praticien n’est dans votre secteur, contactez-nous via notre formulaire, nous pourrons vous en trouver un certifié FFMBE ou FFMTR très rapidement.

OK - Je réserve!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *